Femmes, je vous aime …

On ne peut plus l’ignorer : le 8 mars est la journée internationale du droit des femmes.
On pourrait par contre discourir sur la pertinence de ne cantonner cette cause qu’à une seule journée dans l’année … Mais j’avais plutôt envie de partager avec vous les portraits de femmes qui comptent, dans mon petit monde « déco/design/artisanat ». Des figures déjà emblématiques ou en vue, au travail précis et efficace à mes yeux. Voici donc cette liste non-exhaustive de femmes qui ne s’en laissent pas compter.

Comme pas de préférence, par ordre alphabétique …

Dorothée Meilichzon : les écrins où il fait bon vivre

portrait de Dorothée Meilichzon à l'hôtel Paradis (Paris) qu'elle a décoré avec sobriété et élégance.
Dorothée Meilichzon

Jeune architecte d’intérieur/designer aux compétences et aux inspirations multiples, elle sait créer un méli-mélo confortable (et réconfortant) pour mettre en valeur des hôtels, des restaurants et des bars d’ici et d’ailleurs.
On dit d’elle qu’elle est la « scénographe de la convivialité », à juste titre. Les tonalités sont douces et nuancées, le but n’est pas de « faire le buzz ».
Ses ambiances sont un peu rétro (tiens tiens …), jamais récup’ mais « sur le fil » : parfois à la limite du mauvais goût (dixit l’intéressée), elle mêle les imprimés, elle redessine les anciennes têtes de lit. Et surtout, elle mise sur le confort, même dans un bar. Sur Paris, passez au Café Pinson, au Mojo ou au Loustic pour vous faire votre idée

India Mahdavi : l’ultra-color

portrait d'India Mahdavi, décoratrice aux inspirations diverses, pour qui la couleur change le monde.
India Mahdavi

On ne la présente plus. Architecte d’intérieur, scénographe et designer, je résume son travail ainsi : le bonheur, c’est la couleur.
Ce qui la caractérise pour moi ? Une influence pop et colorée, des imprimés abstraits, des références et inspirations hétéroclites.
On ne s’ennuie jamais dans ses univers. Sa décoration créative et quasi-sensorielle devient « récréative ». Tout est permis et tout est joyeux. Il n’y a pas de nostalgie ou de fadeur : son univers empreint de baroque est pétillant. Efficace. Tout simplement.

Matali Crasset : l’espace comme aire de jeux

portrait de Matali Crasset, designer et décoratrice, qui réussit à allier clarté et couleurs dans ses intérieurs.
Matali Crasset

Designer industriel de formation, elle travaille entre autre avec Philippe Starck puis prend son envol. Son style est direct. Je le trouve intimement lié à l’enfance.
Les couleurs, les lignes simples et sobres vont à l’essentiel. Elle nous fait évoluer dans un univers ludique et spacieux, lumineux et flexible.
Elle se nourrit de tout et de tous, ses collaborations sont diverses (jusqu’à la musique électronique …). Je trouve que son travail nous permet de nous (re)poser quelques instants, d’apaiser notre regard en ne surchargeant pas l’espace de futilités. Il insuffle vie et énergie grâce à la couleur et à la clarté.

Maud Vantours : les doigts de fée

portrait de Maud Vantours, qui travaille le papier avec application et qui marie les couleurs avec un bon goût affirmé.
Maud Vantours

Je vous avais déjà parlé de mon coup de cœur pour Clotilde de Pli Ma Déco et son univers autour du papier, du pliage et du découpage (voir l’actualité Classic Blue de Janvier ) http://helenepautre.fr/classic-blue/
Dans la même veine, voici une autre jeune femme dont le travail me fascine. Maud Vantours juxtapose les papiers avec délicatesse et poésie. Avec patience et minutie certainement aussi. Elle crée ainsi un petit monde où chacun peut y voir un peu de lui-même. Paysages merveilleux, reflets de l’humeur du moment, je me laisse facilement happer par le grain et le mat de la matière.
La précision est telle que l’illusion fascine. À chaque fois.

Sophie Mallebranche : l’incroyable

portrait de Sophie Mallebranche. La matière se discipline et s'illumine entre ses doigts.
Sophie Mallebranche

Je n’avais jamais songé à cela. Et pourtant, après réflexion, cela paraît naturel : pourquoi ne pas tisser le métal ? C’est vrai, ça !
Voilà pourquoi le travail de Sophie Mallebranche m’interpelle. Elle a relevé le défi de lier finesse d’exécution et brillance. Ses créations habillent de lumière les intérieurs d’un pays à l’autre. On s’approche instantanément, on regarde, on détaille. C’est l’inattendu qui fascine. Puis l’innovation. Et les reflets, magiques.
Un mélange de savoir-faire, d’audace et de précision qui fascine. Sophie Mallebranche tisse une matière haut-de-gamme vibrante, qui défie les lois de la réflexion lumineuse et de la transparence.

Vanessa Réveillon : ma copine …

portrait de Vanessa Réveillon, devant sa boutique de la rue Brancion dans le 15ème à Paris.
Vanessa Réveillon

Je ne pouvais pas finir sans vous parler de Vanessa. Je n’attends qu’une chose : trouver un joli projet de décoration d’intérieur qui pourrait nous permettre de travailler ensemble !
Nous nous connaissons depuis plus de 20 ans et sa reconversion dans le travail du cuir de sellerie lui va vraiment bien.
Son atelier-boutique dans le 15ème arrondissement de Paris vous permettra de découvrir son univers et son travail. Maroquinerie aux lignes épurées, jeu de couleurs, coutures « faites-main », voilà ce qui la caractérise. Et puis l’amour de l’artisanat, des gestes ancestraux et du travail bien fait.
Certes, elle n’est pas spécialisée dans les articles de déco, mais elle sait s’adapter et aime relever les défis pour réaliser des pièces uniques sur-mesure. Ses cache-pots en cuir naturel en sont la preuve : qui y aurait cru ? Elle. Forcément !

http://vanessareveillon.fr/
Je te souhaite de poursuivre cette belle aventure. À quand nos abat-jours ?!

Pour conclure, et que l’on soit féministe du dimanche ou activiste, une chose est sure : cette journée du droit des Femmes a cela de bien qu’elle nous amène à nous interroger sur les femmes qui nous touchent.
Celles qui nous bluffent. Celles dont le travail nous impressionne ou nous transporte.
Ces 5 là font partie de mes coups de cœur. Entre autre.
Et finalement pourquoi attendre une prochaine journée pour vous parler de toutes les autres ?!

MARS 2020

Retour a la catégorie :
Mentions légales